International Traditional Budo Federation

International traditional budo federation
082/225 474

Le Ju-Jutsu

Ju-Jutsu Le terme ju-jutsu

Le terme jūjutsu traduisant de façon plus rigoureuse le mot japonais pour cet art martial est composé de deux kanji. Selon la méthode de romanisation du japonais la plus répandue, la méthode Hepburn, ces kanji devraient se définir ainsi :

(柔) : mou, tendre, doux, souple
Jutsu (術) : art, moyen, technique

Le jūjutsu se traduit donc par « l'art doux » ou « la technique de souplesse ».

On retrouve généralement "l'art doux" écrit d'une autre manière, soit : « ju-jitsu » ou encore « jiu-jitsu ». Toujours selon la méthode Hepburn, « ju-jitsu » ou « jiu-jitsu » se définiraient ainsi, :

(柔) : mou, tendre, doux, souple
Jitsu (実) : vérité, réalité, sincérité

On remarque ici que l'écriture du kanji jutsu (術) est très différente de l'écriture du kanji jitsu (実). Le jujitsu serait donc traduit de la manière suivante : « la vérité douce », « la réalité de la souplesse » ou « la sincérité du tendre », etc. Ce qui est très loin de la méthode de combat qu'est le « jūjutsu ». La confusion et la mauvaise prononciation entre « Jutsu » et « jitsu » remonte aux premiers échanges des occidentaux avec les nippons vers la fin du 19e siècle. Pour toutes sortes de raisons, souvent politiques, la correction à la romanisation n'a jamais été apportée. Par contre, tous utilisent les bons kanji à l'écriture japonaise de cet art martial, le jūjutsu (柔術).